Press Release / / 10.28.20

Réponse aux déclarations des gouvernements français et russe concernant le rapport sur la République centrafricaine “État de prédation”

Déclaration de The Sentry – Octobre 28, 2020 :

Réponse aux déclarations des gouvernements français et russe concernant le rapport sur la République centrafricaine “État de prédation”

Le lundi 19 octobre 2020, The Sentry a publié un nouveau rapport, “État de prédation : la République centrafricaine otage des proxys et des profiteurs de guerre”, détaillant les moteurs du conflit en République centrafricaine (RCA). Il met la lumière sur la présence de réseaux transnationaux impliqués dans le crime organisé et le financement du terrorisme, les trafics répandus d’or et d’autres ressources naturelles, le blanchiment d’argent, la corruption endémique, les ingérences étrangères dans le processus électoral, et l’existence d’une guerre par procuration entre des acteurs pro-français et pro-russes, impliqués dans le pillage des richesses naturelles du pays.

Suite à la publication du rapport, le ministère français des Affaires étrangères a jugé que les conclusions du rapport concernant la France étaient “complètement infondées”. S’exprimant au nom du gouvernement russe, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a refusé de commenter le rapport. Aucun des gouvernements n’a fourni de détail ou de preuve spécifique pour contredire les conclusions de The Sentry.

Les conclusions et analyses fournies par The Sentry se fondent sur des entretiens approfondis avec des personnes ayant une connaissance directe des faits décrits dans le rapport, incluant des politiciens, des députés, des membres et dirigeants de groupes armés, des officiers du renseignement et de la sécurité, des membres de la société civile et des civils provenant de plusieurs régions différentes du pays, ainsi que des diplomates et officiers, y compris des français, actuellement en poste ou qui l’ont été. En menant des enquêtes depuis plus de cinq ans sur les moteurs de la crise centrafricaine, les enquêteurs et analystes de The Sentry ont fourni des preuves solides qui permettent d’étayer les conclusions du rapport.

Les nombreuses preuves collectées confirment et détaillent l’implication française et russe dans le conflit en RCA, exposant un schéma selon lequel les puissances étrangères se livrent à une guerre par procuration en instrumentalisant des acteurs régionaux et nationaux pour faire avancer leurs agendas politique, économique et géostratégique.

John Prendergast, cofondateur, The Sentry, déclare : “Alors que les puissances étrangères ont intensifié leurs luttes d’influence en République centrafricaine, le pays est devenu une terre d’accueil pour les réseaux criminels transnationaux. The Sentry maintient ses conclusions du rapport et collaborera avec les décideurs politiques, les banques, les organismes de régulation et les forces de l’ordre concernés afin de contribuer à trouver des solutions durables à la crise centrafricaine en proposant des mesures concrètes visant à soutenir la transparence, la justice et la paix.”

Nathalia Dukhan, enquêteuse principale, The Sentry, déclare : “L’enquête rigoureusement menée pendant plus d’un an par The Sentry s’est appuyée sur des entretiens approfondis menés en RCA et sur plusieurs continents, ainsi que sur des documents, des photographies et des enregistrements vidéo qui étayent les conclusions du rapport. Les personnes interrogées ont décrit de manière systématique la présence de réseaux d’acteurs français et russes contribuant à alimenter l’instabilité en RCA. L’enquête de The Sentry identifie des enjeux sécuritaires préoccupant à la veille d’élections présidentielles et législatives incertaines. Les organisations et gouvernements multilatéraux engagés auprès de la RCA doivent prendre ces questions au sérieux et trouver des réponses adéquates.”

Lire le rapport complet “État de prédation” : https://thesentry.org/reports/etat-de-predation/

Lire le communiqué de presse concernant le rapport “État de prédation” (19 octobre 2020) :

https://thesentry.org/2020/10/19/4696/sentry-rapport-un-combat-pour-les-diamants-lor-et-les-dollars-sur-fond-de-guerre-par-procuration-entre-la-france-et-la-russie-en-centrafrique/

Pour toute demande de renseignement ou d’entretien, les médias sont priés de contacter : Greg Hittelman, directeur de la communication, +1 310 717 0606, gh@thesentry.org

À PROPOS

The Sentry est une équipe d’enquête qui traque l’argent sale lié à des criminels de guerre africains et des profiteurs de guerre transnationaux, et cherche à exclure du système financier international les personnes tirant profit de la violence. En perturbant les calculs coûts-avantages de ceux qui détournent les gouvernements pour s’auto-enrichir en Afrique orientale et centrale, la zone de guerre la plus meurtrière dans le monde depuis la Seconde Guerre mondiale, nous cherchons à contrer les principaux moteurs de conflit et à créer un nouveau levier pour la paix, les droits de l’homme et la bonne gouvernance. The Sentry est composé d’enquêteurs financiers, d’avocats internationaux spécialisés dans les droits de l’homme et d’experts régionaux, ainsi que d’anciens représentants des forces de l’ordre, des agents du renseignement, des responsables politiques, des journalistes d’enquête et des professionnels du milieu bancaire. Fondé conjointement par George Clooney et John Prendergast, The Sentry est un partenaire stratégique de la Clooney Foundation for Justice.

Pour en savoir plus, voir www.TheSentry.org